Aéroport de Casablanca

L’aéroport de Casablanca équipé de scanners anti-explosifs américains

Publié le 09/10/2017
La sécurité est devenue un enjeu majeur pour les points d’accès au royaume et par delà pour l’Europe et l’Amérique du nord depuis la recrudescence de la menace terroriste mondialisée, mais aussi face aux trafics en tout genre que connaît particulièrement l’aéroport Mohammed V de Casablanca, hub régional de l’aviation civile pour l’Afrique.


Une affaire récente, qui a révélé que des équipages de la Royal Air Maroc servent de mules pour le trafic de drogue, a souligné ce risque. Un steward de la compagnie, d’origine subsaharienne, a récemment été arrêté en possession d’une quantité faramineuse de cocaïne. Une situation qui a inquiété au plus haut point les responsables sécuritaires, mais aussi les Etats-Unis qui ont jugé que l’escale marocaine pourrait constituer une menace pour sa sécurité intérieure.

Aussi, des scanners de dernière génération capables de détecter des substances illicites mais aussi et surtout des explosifs ont été commandés d’urgence pour sécuriser l’aéroport de Casablanca.


Selon les informations obtenues par Le Desk, la livraison au Maroc d’un système de détection conçu par L-3 Communications a été approuvée par le gouvernement américain le 29 septembre pour un contrat de plus de 206 000 dollars.


Basée à New York, L-3 Communications, fournisseur leader de systèmes de haute technologie qui emploie plus de 70 000 personnes dans le monde est une société spécialisée dans la modernisation et la maintenance des avions, les systèmes C3ISR (Commandement, Contrôle, Communications, Intelligence, Surveillance et Reconnaissance) et les services de sécurité gouvernementaux. En 2009, cette société avait fourni à l’armée de l’air du matériel de simulation de vol pour ses pilotes de F-16.

L-3 est classée 273e plus grande compagnie aux Etats-Unis selon le dernier ranking Fortune 500 de juin 2017. Elle a enregistré des ventes de l’ordre de 11 milliards de dollars en 2017.

Le Desk a constaté par ailleurs qu’un second contrat de 460 000 dollars a été attribué, toujours le 29 septembre, à US21 Inc., pour la fourniture au Maroc d’un scanner de type Ion Scan 600, le plus sophistiqué du genre pour détecter des explosifs, ou des résidus de matières détonantes. Il sera installé, selon nos sources, pour filtrer les passagers embarquant de Casablanca à destination des Etats-Unis.
Fondée en 1996, US21 Inc., est un fournisseur leader de produits, de services et de logistique intégrés au Pentagone, aux agences américaines de sécurité nationale, aux agences civiles fédérales et aux gouvernements étrangers.

Météo à Casablanca

59°F
15°C
Clair
Humidité : 88%
Vent : NNE à 7km/h
Détail et prévisions
lun. 17 déc.




Aéroport de Casablanca Maroc vers Nairobi
Login Log in
Contact Aéroport Casablanca Contactez-nous
A propos A propos
copyright 2013-2017 AeroportDeCasablanca.com.